EOLE SE FAIT ENTENDRE

Encore un article sur la musique éolienne, je ne voudrais surtout pas marcher dans les plates-bandes de nombreux passionnés qui ont déjà bien développé le sujet mais simplement donner des idées à d'autres.

FABRIQUER UN MOULIN

Bien qu'ayant un atelier bien équipé, j'ai pensé à simplifier la construction afin de permettre à un bricoleur soigneux de mener à bien les ensembles. Je suis donc parti sur des matériaux courants et un outillage minimum.

Tout d'abord capter la force d'Eole en se mettant face à lui : on pense tout de suite au moulin, recherchant aussi le côté esthétique, je me suis inspiré des moulins grecs, donc blancs et comme matériaux prédominants : le bois et le Tyvek. Une voile arrière triangulaire dirige le moulin face au vent.
Ensuite faire en sorte de pouvoir installer tous les systèmes à sons dans la même base pour essayer de limiter le nombre de pièces.

PLAN DE L'HELICE

Voilure constituée de six voiles en Tyvek montées sur une armature en bois : tringle à rideau en diamètre 35 mm pour le centre et tourillon en diamètre 6 mm pour les rayons. Les voiles sont tendues par de l'élastique à chapeau.

TRAVAIL A REALISER

Couper le rond diamètre 6 à longueur 33 cm pour le moulin normal et à 25 cm pour le moulin vent fort. Couper 50 mm de tringle bois, tracer le centre sur une extrémité puis percer au diamètre 12 sur 40 mm de profondeur.
Tracer les six trous des rayons sur l'autre bout du cylindre puis percer en diamètre 6 à 20 mm du nez pour éviter de fendre le bois. Pour cela une perceuse sur pied est fortement conseillée ainsi qu'un étau pour éviter au cylindre de tourner. Pour tracer on peut s'aider d'un carton collé temporairement sur le nez à l'adhésif double face à moquette, cela permet de positionner verticalement chaque rayon.

Le travail doit être précis. Il ne faut pas oublier que l'hélice peut tourner vite et que les défauts se traduisent par un déséquilibre aboutissant à une casse. Les rayons sont simplement emmanchés, éventuellement coincés avec un bout de Tyvek pour permettre un éventuel démontage.

Le dessin ci-contre est représenté avec seulement trois branches.

 

 

 

 

page suivante : voile de l'hélice >